Test du menu

Filtre à particules



Vous chauffez au bois? vous ménagez le climat, sans émission de CO2! - et avec OekoTube, vous neutralisez les particules fines contenues dans les gaz de fumées!

L’OekoTube est une filtre électrostatique qui réduit massivement les émissions de particules fines de votre installation de chauffage au bois (poêle de salon, cheminée, fourneau en pierre ollaire, poêle à pellets, petite centrale de chauffage au bois...).

L’utilisation de l’OekoTube vous permet de contribuer activement à l’amélioration de la qualité de l’air de votre environnement immédiat, pour vous, vos proches et vos voisins. Avec l’OekoTube, vous chauffez en ménageant le climat, sans émission de CO2 – et sans émission de particules fines!



Simple. Efficace.

Le filtre à particules fines OekoTube peut être utilisé pour toutes les installations de chauffage au bois jusqu’à une puissance de 70 kW. Il est monté sur l’orifice supérieur du conduit d’évacuation des gaz de fumée. Il est possible d’équiper des installations neuves comme celles existantes. Aucune intervention n’est nécessaire à l’intérieur du bâtiment.

Selon les tests de l’institut de certification pour chauffages au bois de Muttenz/CH, l’OekoTube neutralise le 95 % des poussières fines contenues dans les gaz de fumée. Il remplit donc les exigences des législations actuelles et futures. Avec l’OekoTube, vous êtes paré pour l’avenir!



Données techniques
  • Puissance: max. 30 W
  • Puissance en mode de veille: 1 W
  • Haute tension: -30 kV
  • Raccordement électrique : 230 V AC
  • Température des gaz effluents : jusqu’à 400°C
  • Surélèvement de la cheminée : 50 cm
  • Longueur de l’électrode : 160 cm
  • Matériaux: acier inoxydable
  • Taux de précipitation: 95 % (selon le service d’essai accrédité pour les chauffages au bois)
  • Garantie: 2 ans




Installateur certifié, nous sommes à votre disposition pour toute question ou information.

Laissez-nous votre message et vos coordonnées dans notre rubrique "Contact", il y sera répondu tout prochainement.

Particules fines



La problématique des particules fines est depuis plusieurs années à la une des médias, particulièrement en hiver. Les limites légales de concentration des particules fines dans l'atmosphère sont souvent dépassées, surtout lors des situations d'inversion (air froid qui stagne dans les couches inférieures de l'atmosphère).

Les particules fines ont un diamètre inférieur à 10 millièmes de millimètre (PM10). Leur composition est variable: suies, matières organiques, métaux lourds, dioxine etc. Leur dangerosité pour la santé augmente avec la diminution de leur diamètre.

Il est important de savoir que, contrairement à l'émission de gaz à effet de serre qui a un effet global sur le climat, l'émission de particules fines a un effet négatif sur la qualité de l'air au niveau local. Prendre des mesures dans ce domaine a un effet positif direct pour les personnes se trouvant dans les environs immédiats de la source d'émission de particules fines.


Quels sont les effets des particules fines

Différentes études montrent que les particules fines, particulièrement celles dont le diamètre est inférieur à 1 µm, ont des effets négatifs sur la santé du fait qu’elles encombrent les alvéoles pulmonaires (toux, bronchite, asthme, problèmes circulatoires et cancer des poumons).

Depuis 1992, une étude lancée dans le cadre du Programme national suisse pour la recherche analyse les effets des particules fines sur les enfants et a pu prouver qu’en Suisse, les problèmes liés aux voies respiratoires augmentent lorsque l’air ambiant sur le lieu d’habitation est pollué (PM10, NO2, SO2).

Principe de fonctionnement



Convaincant. Simple.

Le filtre travaille de façon électrostatique. Les illustrations ci-contre montrent le mode de fonctionnement du système.

01 Les particules fines s’échappent avec les fumées par le conduit d’évacuation.

02 L’électrode sous haute tension libère des électrons.

03 Les électrons, sous l’effet des forces électrostatiques, sont projetés vers les parois en métal du tuyau. De ce fait, les particules fines sont ionisées et sont également entraînées vers les parois.

04 Les particules fines s’agglutinent contre les parois en métal du tuyau. Elles forment des flocons qui sont évacués chaque année lors du contrôle et du nettoyage effectués par le ramoneur.


Avantages.

Le filtre électrostatique comporte des avantages déterminants par rapport aux autres systèmes tels que les dépoussiéreurs par voie humide ou les filtres mécaniques:

- taux de filtration très élevé, également pour les particules très fines, particulièrement dangereuses pour la santé
- pas de perte au niveau du tirage et de la pression
- faibles coûts d’entretien et de fonctionnement - pas d’usure du système

Construction



Pratique. Logique.

Le couvercle en acier inoxydable protège le système contre les intempéries et empêche tout problème lié à la haute tension. Lorsque le couvercle est enlevé, un interrupteur de sécurité déclenche l’amenée de courant électrique vers l'électrode. L’électronique et le support de l’électrode sont fixés au module de précipitation. Le support de l’électrode permet d’enfiler celle-ci dans le conduit d’évacuation des gaz de fumée.

La longueur de l’électrode est de 160 cm pour un diamètre de 1 cm. Le diamètre et le tirage de la cheminée ne sont donc pratiquement pas modifiés.

Installation



Rapide. Facile.

L’OekoTube est simplement installé entre l’orifice supérieur du conduit d’évacuation des gaz de fumée et sa cape.

L’installation du système augmente la hauteur de la cheminée d’environ 25 cm. Cette surlongueur n’a pas d’impact sur le tirage. L’OekoTube est conçu pour des cheminées dont le diamètre va de 130 à 300 mm.

Pour permettre d’installer l’électrode, la section verticale de la cheminée à partir de l’orifice supérieur doit être de deux mètres. Une alimentation électrique (230 V AC) est nécessaire pour faire fonctionner le filtre électrostatique.

Enclenchement



Efficace. Sérieux.

L’OekoTube s’enclenche automatiquement lorsque le feu est allumé et passe en mode de veille lorsqu’il est éteint. Moins de 30 W sont nécessaires lorsque le système est enclenché.

Entraînées par les électrons libérés par l’électrode sous haute tension, les particules fines s’agglutinent contre les parois du conduit en métal. Elles forment des flocons sans le moindre danger pour la santé.

L’état de fonctionnement de l’OekoTube est indiqué par une ampoule LED.

Nettoyage



Simple. Sans problème.

C’est lors du contrôle annuel des installations de combustion fait par le ramoneur que l’OekoTube est nettoyé. Pour ce faire, l’électrode est retirée du conduit d’évacuation des gaz de fumée. Lors de ce nettoyage, le système est contrôlé.

En cas d’utilisation intensive, un ou deux contrôles et nettoyages par an peuvent être nécessaires. Le nettoyage se fait de façon classique et ne présente aucun danger pour la santé du ramoneur.

Galerie de photos

Haut de page